AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
[Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)


Forum sur les séries anglaises
 
anipassion.com
Partagez | 
 

 [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
numb22z
- Timelady -


Messages : 6177
Age : 29
Localisation : .: bretagne}

MessageSujet: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Dim 4 Avr - 9:48





Réalisé par : Adam Smith
Ecrit par : Steven Moffat
Titre original : The Eleventh Hour
Titre français : Le Prisonnier zéro
Acteurs secondaires : Caitlin Blackwood, Annette Crosbie, Arthur Darvill, Tom Hopper, Marcello Magni, Nina Wadia, Peter Moyes

Synopsis : Le Docteur s'est régénéré en un homme nouveau, mais le danger frappe avant qu'il ne puisse même récupérer. Avec le TARDIS démoli, et le tournevis sonique détruit, le nouveau Docteur a tout juste 20 minutes pour sauver le monde entier - et seulement Amy Pond pour l'aider



The Doctor: You're Amelia.
Amy Pond: You're late.
The Doctor: Amelia Pond. You're the little girl.
Amy Pond: I'm Amelia, and you're late.
The Doctor: What happened?
Amy Pond: Twelve years.
The Doctor: You hit me with a cricket bat.
Amy Pond: (laughs) Twelve years.
The Doctor: A cricket bat
Amy Pond: Twelve years and four psychiatrists.
The Doctor: Oh.

D'autres Ici










*De nombreux signes annoncent la fin de « l'ère » de Russell T Davies, Julie Gardner et David Tennant : David Tennant a laissé le rôle du Docteur à Matt Smith, l'intérieur du TARDIS a été redécoré, la musique du générique ré-enregistrée, et le tournevis sonique émet désormais une lumière verte. Steven Moffat prend la succession de Russell T Davies en tant que producteur délégué de la série, et de nouveaux compagnons (Amy et Rory) font leur apparition.

*Le précédent tournevis sonique du Docteur grille, ce qui s'était déjà produit dans La Loi des Judoons, le premier épisode de la saison 3.

*Comme dans L'Invasion de Noël, le Docteur souffre de dérèglements du fait de sa régénération et choisit au cours de l'épisode les éléments de sa future tenue ; ici, en particulier, le nœud papillon.

*Comme Sarah Jane Smith, la nouvelle compagne du Docteur a perdu ses parents très tôt et a été élevée par sa tante.

*Le Docteur fait une nouvelle fois référence à la « Proclamation des ombres » et au classement de la Terre en tant que planète de « Niveau 5 ».

*Interrogeant la mémoire et les bases de données des humains, les Atraxis apprennent que la Terre a repoussé de nombreuses invasions aliens, dont celles des Daleks, des Sontariens et des Cybermen. Le fait que des Oods ou des Haths apparaissent sur cette « liste » semble étrange car ces aliens ne sont jamais vraiment passés sur Terre. On y voit le visage des dix Docteurs précédents, suivi par celui de Matt Smith.

*Le Docteur ouvre le TARDIS en claquant des doigts, système qui avait été installé à la fin du double-épisode La Bibliothèque des ombres, épisode écrit par Steven Moffat. Une autre référence à un épisode de Moffat est l'apparition du Docteur dans l'enfance d'un personnage qu'il croise de nouveau une fois adulte, ce qui rappelle le scénario de La Cheminée des temps.

*On voit dans l'écran à l'intérieur du TARDIS une forme semblable à la fissure se trouvant dans la chambre d'Amy. Les termes « Silence » et « Pandorica » font référence au nouvel arc narratif de la saison.

*Le Docteur prétend pouvoir prouver le théorème de Fermat et être la cause de la mort de celui-ci, tué car il ne « s'était pas réveillé assez tôt ».

*La scène où le Docteur mange du poisson à la crème-anglaise semble être inspiré d'un livre d'Alan Alexander Milne, The House at Pooh Corner.

*Steven Moffat aurait envoyé un mail à Russell T Davies, alors en pleine écriture de La Prophétie de Noël, pour lui demander si la cravate que portait le Docteur était encore sur lui à la fin de l'épisode. Cela permet en effet de créer la scène comique où Amy coince la cravate du Docteur dans une portière de voiture.

*Les scènes réunissant Amy Pond dans son costume de policière sexy et le onzième Docteur portant encore la tenue du dixième Docteur furent tournées à Cardiff en octobre 2009.

*Certaines scènes situées dans le village fictif de Leadworth furent filmées sur le Cathedral Green, à Llandaf, un faubourg de Cardiff, le 7 octobre.

*La jeune Amy, ou Amelia, est jouée par la cousine de Karen Gillan, Caitlin Blackwood. Patrick Moore apparaît dans son propre rôle lors de la vidéo conférence avec le Docteur et échange quelques mots avec lui, un caméo semblable à celui du biologiste et éthologiste Richard Dawkins dans La Terre volée. Arthur Cox a joué autrefois Cully dans la série d'aventures du Second Docteur, The Dominators, en 1968.

*Les audiences du 4 avril 2010 ont classé Le Prisonnier zéro en tête des programmes de la soirée. Avec environ 8 millions de téléspectateurs sur BBC One et BBC HD, il a dépassé son concurrent direct, Casualty. Cette audience élevée a placé l'épisode parmi les dix premiers de la semaine, au huitième rang, tous les autres programmes classés étant des soap operas. L'audience finale sur BBC1 était de 9,59 millions de téléspectateurs, ce qui en fait le deuxième programme le plus regardé de la chaîne sur le semaine et le quatrième toutes chaînes confondues. Les scores de BBC HD pris en compte, l'audience finale atteint 10,8 millions de téléspectateurs ce qui place l'épisode au troisième rang.

*Les critiques furent pour la plupart positives, malgré le fait que la presse doutait des "compétences" de Matt Smith a reprendre le flambeau.
Sinclair McKay, du Daily Mail, écrit : « Dès le moment où le TARDIS s'écrase dans un jardin de la campagne anglaise... Smith affronte tous les sceptiques avec aplomb ». Il ajoute : « Smith pourrait se révéler un des meilleurs Seigneurs du Temps de la série ».
Benji Wilson, pour The Daily Telegraph, affirme que « Ça aurait pu paraître ridicule mais c'était parfait : insane, étrange, tout à fait nouveau mais aussi très ancien. Un dix sur dix pour le directeur de casting. Un dix sur dix pour Smith ».
Pour Matthew Bell de The Observer, « Dès le moment où il apparaît, cramponné au seuil de sa machine, le nouveau Docteur a montré qu'il faisait bien davantage que combler le vide laissé par son prédécesseur [...] Matt Smith combat les aliens. Il porte du tweed. Il aime la crème anglaise. Il est le Docteur. Et il pourrait s'avérer bien davantage le Docteur que quiconque a été le Docteur avant lui ».
Comparant les interprètes du 10e et du 11e Docteur, Roland White écrit dans The Times : « Le Docteur précédent, David Tennant, traçait un sillage de feu à travers le continuum espace-temps. Smith est davantage un Seigneur de Temps à l'apparence de geek élégant... Smith est un Docteur plus chimérique et léger que Tennant, qui semblait porter tous les soucis de l'Univers sur ses épaules ».


Sources :
Beans On Toast
wikiquote
IMDB
BBC
Wikipédia


Merci de ne pas copier cette fiche, ni de poster ses liens ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://numb22z.deviantart.com/
numb22z
- Timelady -


Messages : 6177
Age : 29
Localisation : .: bretagne}

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Dim 4 Avr - 20:48

je l'ai vu deux fois et le dw confidential entre les deux visonnages donc autant dire que j'ai adoré bounce

au début c'est complètement de l'excitation et de la peur devant l'épisode, ça fait bizarre de connaître l'univers de dw mais pas les persos mais tout y est pour qu'on se sentent bien dedans ^^
la petite amélia trop choupinette, elle a de belles scènes, c'est triste mais j'adore celle où elle fait sa valise et va attendre le doc dans le jardin!
et on a plus mis en avant le développement des persos que l'histoire d'aliens, c'était vraiment bien et ça donne encore plus envie d'en savoir plus sur leur personnalité, j'aime autant le doc que amy! mais quand même les gros yeux globuleux comme ça en forme de flocon de neige c'est spé & beau à la fois!

j'adore le nouvel interieur du tardis, et les dialogues sont extras, avec de l'humour et tout ce qu'il faut ^^

_________________


I can't let you fall down ~"> cREATIVITY iS a dRUG i cANNOT lIVE wHITOUT
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://numb22z.deviantart.com/
amazone
- Paie les services d’une call-girl -


Messages : 671

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Lun 5 Avr - 22:39

j'ai adoré aussi cet épi, trop bizarre de voir le doc sous cette apparence même si ça fait un moment qu'on le sait.
Et Amelia, enfant ou adulte, j'adore trop.
D'ailleurs, je disais à Nel que ça aurait été marrant que Amélia, petite l'accompagne dans son périple le temps d'un épisode pour voir ce que ça donnerait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
numb22z
- Timelady -


Messages : 6177
Age : 29
Localisation : .: bretagne}

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Mar 6 Avr - 10:01

amazone a écrit:
D'ailleurs, je disais à Nel que ça aurait été marrant que Amélia, petite l'accompagne dans son périple le temps d'un épisode pour voir ce que ça donnerait Very Happy
j'adore ton idée, ils peuvent toujours s'en servir pour plus tard vu qu'il y aura au moins une autre saison de prévue après celle-ci, ça serait vraiment sympa great mais il faut que tu les préviennent de ton idée avant Razz

_________________


I can't let you fall down ~"> cREATIVITY iS a dRUG i cANNOT lIVE wHITOUT
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://numb22z.deviantart.com/
numb22z
- Timelady -


Messages : 6177
Age : 29
Localisation : .: bretagne}

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 7 Jan - 20:28

c'est bête de remarquer ça maintenant mais j'ai buggé parce que quand ils sont dans la cuisine Amélia répond au doctor qu'elle a pas de mère et de père et une minute après quand le doc regarde de plus près la fissure dans le mur de la chambre, la petite Amélia dit que sa mère avait l'habitude de faire des visages sur les pommes! c'est tellement énorme de voir ça maintenant mais bon en début de saison on fait sûrement pas attention à ce genre de détails ...

_________________


I can't let you fall down ~"> cREATIVITY iS a dRUG i cANNOT lIVE wHITOUT
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://numb22z.deviantart.com/
Hélène
*Chevalier de la Table Ronde*


Messages : 4118
Age : 26
Localisation : Nantes/La Gacilly

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 7 Jan - 20:52

Bah moi je crois que j'ai compris pourquoi elle dit ça, lol !!
Amy a connu ses parents petite, mais quand elle rencontre le docteur ils ont déjà disparus en fait, c'est tout Wink
Revenir en haut Aller en bas
numb22z
- Timelady -


Messages : 6177
Age : 29
Localisation : .: bretagne}

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 7 Jan - 20:59

en ayant vu la saison entière, on comprend vite oui mais c'est bien malin de mettre des indices qu'on a même pas idée de chercher dès le premier épisode mdrgreen comme on connaît pas encore l'intrigue de la saison ^^

faudra faire super attention dès le début de la saison 6 laugh

_________________


I can't let you fall down ~"> cREATIVITY iS a dRUG i cANNOT lIVE wHITOUT
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://numb22z.deviantart.com/
Melyssa
- se délecte de fish custard -


Messages : 2205
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 7 Jan - 21:06

c'est le seul truc que j'avais remarqué ça moi laugh il a fallu qu'on me dise (2 fois) pour le "truc" dans l'épisode des anges, j'ai dû regarder 3 fois the Eleventh Hour avant de trouver c'était quoi "l'ombre qui passe" dont tout le monde parlait, quant à la faille sur l'écran du TARDIS à la fin de l'épisode même avec un arrêt sur image je l'avais pas vue lol!

Mais j'avais tilté que les parents d'Amy avaient "disparus" mais pas assez pour qui ait plus de pommes (je fais ma belle hein, si vous permettez, c'est quasiment mon seul bon point de toute la saison xD). D'ailleurs ça m'avait tellement marqué que j'avais dû gratter quelque chose dessus à 5h du mat cette nuit là *fouille dans ses archives*... Roh j'avais écrit tout ça!!! Vache elle m'intriguait drôlement Amy à l'époque xD

spoiler suite de la saison:
 

Citation :
Personnellement c'est plus Amy qui m'intrigue... c'est bizarre quand même, une môme de 7 ans qui passe la nuit toute seule comme ça.. et elle a pas de parents, pourquoi? où ils sont? Il leur est arrivé quelque chose?? Ils ne sont pas décédés apparement, puisqu'elle parle de sa mère au présent. Ils ne l'ont pas abandonnée, puisque sa mère lui donne des pommes. Ils sont là. Mais .. ils sont pas là. Je sais pas, ça m'intrigue. (y a pas mal de trucs qui m'intriguent chez Amy en fait (au delà de ses jambes de 20 mètres de long). Et pourquoi on voit pas du tout sa tante d'ailleurs?)
Et là, c'est peut-être juste moi, mais je trouve ça curieux aussi la manière qu'elle a de tout tripatouiller dès qu'elle grimpe dans le TARDIS. Je sais pas, si moi je monte, disons, dans le cockpit d'un avion super sophistiqué (parce que un vaisseau spatial c'est plus rare quand même) j'éviterai de m'approcher de tout ce qui ressemble à un bouton, ou un levier... elle elle y va allègrement, c'est rigolo à regarder mais je sais pas...

Du coup, j'en reviens à la faille sur l'écran... et c'est quand Amy l'approche qu'il commence à faire du bruit et que la faille arrive.. et la tête du Doc.. il a l'air d'en savoir plus, sur la faille ou sur Amy??? Comme elle le dit si bien, sa question est justifiée: Why her?

Et justement cette faille.. elle a quand même une faille spatio-temporelle qui a poussé sur le mur de sa chambre, c'est bizarre un peu queuh même.. ça pourrait être le hasard (elle est tombée là, elle aurait pu atterrir ailleurs). Ca pourrait aussi être plus que ça. Quand bien même ça serait le hasard, ça a pas eu un effet sur elle de dormir à côté de ce machin toutes ces années?? (à part le serpent qui en a profité pour squatter dans ses pensées)

Sans compter qu'Amy est psychologiquement complètement ravagée la faute au Docteur, mais ça c'est un autre problème xD.

Après, peut-être que je me gourre complètement et que Amy se contentera d'être folle Laughing . Mais quoi qu'il en soit je maintiens que le silence qui tombe et pandorica machin chose sont là pour détourner l'attention. On les retrouvera à la fin, mais ça sera des cacahuètes par rapport au reste. (j'espère, sinon je rejoint le club des .. euh... c'est pas un peu trop énorme pour un premier épisode?)


J'avais aussi écrit tout ça sur l'épisode, tiens, tant qu'à y être. (vers 2h du mat' xD. Tout le monde était overexited à l'époque, impossible de dormir Laughing. C'était le retour du Docteur après un an et demi de famine, ça se comprend What a Face ).

Citation :
Bah dis donc... on démarre pas en douceur cette année! C'est même un gadin spectaculaire qu'on se prend d'emblée!! Voir le TARDIS tourbillonner à toute vitesse comme ça en ouverture, ça en jette!! J'aurai bien aimé voir la bibliothèque dans la piscine (ou la piscine dans la bibliothèque je sais plus. ca marche peut-être mieux dans ce sens là) avant qu'on crame tout le bazar What a Face!
Et la suite est un festival...


Commençons par Amy - Ladies First. Jolie Amy... Amy Pond. The Girl Who Waited. You've waited long enough...
Je l'ai trouvée touchante, cette petite fille si seule dont la vie se trouve complètement bouleversé par cet homme surgi de nul part qui traverse son monde comme un éclair pour disparaitre aussitôt. Mais elle l'attendra.. elle l'attendra 12 ans, assise sur sa petite valise. Elle a bien été obligée de grandir entre temps, mais ça lui aura quand même pris 4 psychiatres pour y parvenir. Et encore... pas sûr qu'elle y soit tellement parvenue finalement: quelque part, elle est restée cette petite fille seule à qui on promet toujours qu'on reviendra, et vers qui on ne revient jamais. A voir la force avec laquelle elle jette ces mots au Docteur "Why did you say five minutes??!!" on sait que cette fillette n'est pas loin. Qu'elle attend toujours sur sa valisette. C'est d'ailleurs l'enfant qui se manifestera quand Amy sera "possédée". Et c'est encore l'enfant qui la première entendra le TARDIS qui revient - enfin - la chercher. Le Docteur ne s'y trompe pas, c'est elle qu'il invite à monter à bord du TARDIS..
- you wanted to come 14 years ago!
-I grew up
-Don't worry, I'll soon fix that... .
Oui, touchante, Amy. Mais faut pas trop s'y laisser prendre: la demoiselle a aussi son caractère! On en a encore beaucoup à apprendre sur elle, mais je l'aime déjà.


Quant au Docteur... Wouw! Une tornade que ce Docteur là! Il a une manière de bouger ahurissante, avec des bras et des jambes qui sortent de tous les côtés, le haut de son corps a l'air totalement indépendant du bas, j'adore. En plus de ça, il est givré. Non mais, complètement. C'est un cyclone qui s'abat dans la cuisine d'Amelia, et il ne s'arrêtera plus!! Ou si, il s'arrêtera; juste pour cette seconde sublime où on le voit surgir pour la première fois dans son costume intégral, passant littéralement au travers de Ten..Le message est clair: il est le Docteur! Il est eux, ils sont lui, il a beau changer, il est toujours le même. (et il léchouille les choses pour les dater, tiens c'est marrant ça me rappelle quelqu'un ça)
Il est le même, mais en plus speed!!! Une vrai fusée ce Docteur. Un peu trop speed même parfois, y a bien eu une ou 2 fois ou c'était pas si justifié que ça. Un brin monochrome pour le moment, le grand machin, à ce niveau là. Mais j'ai confiance en ce Docteur, il va s'étoffer au fil des épisodes. Il va nous en donner plus. Mais dès maintenant l'évidence est là: il EST le Docteur. Dès l'instant où il pointe sa frimousse hors du TARDIS pour réclamer sa pomme, il est le Docteur (en voilà une première réplique de la mort qui tue Laughing)


Par contre, le TARDIS ça s'améliore pas: se planter de 12 mois c'est déjà balèze, mais 12 ans, c'est de la boulette de compet'! Et voilà pas qu'il en remet une couche en rajoutant 2 ans au tableau final ("That was 2 years ago!!" "Oooh.... Oops!" ).. Au moins il aura réussi à viser le bon jardin c'est déjà ça. Je suis désolée Amy, mais je vais pas parier 1 centime sur le fait que tu sois à l'heure à ton mariage (oh tiens, je sens que le Docteur va adorer qu'elle ait omis de le mettre au courant de ce petit détail)
Le TARDIS justement... ouah!!!! il en jette. Il est différent, mais pas trop non plus. Il est beaucoup plus grand, et pourtant dans un sens il m'a paru.. plus petit (super claire mon histoire). Je sais pas trop. Non ça serait plutôt qu'il a l'air plus encombré, y a plus d'espace mais c'est le bordel pour circuler alors que l'ancien était plus petit mais on pouvait faire sa gym à l'aise. Enfin bref, en tout cas j'aime! (gniiii!! le porte manteau est toujours là!!!!! love ). Par contre il faudra dire à Mlle Pond que tripoter tous les boutons qui lui tombent sous la main comme ça, c'est peut-être pas une super bonne idée Rolling Eyes


Sur l'épisode en lui même.. Ok, je m'attendais pas vraiment à un oeil dans le mur, et je suis restée bloquée sur "oh on dirait le bidule du générique du confidential!" . Nan mais c'est un joli n'oeil hein!! Dans un mur. Bah ouais! mdrgreen
Je m'attendais pas non plus à voir surgir de la porte-magique-qui-fait-peur.. un type avec son toutou. Et j'ai eu un moment de.. comment dire... d'hébétitude tiens, quand le dit type s'est mis... à aboyer! Mais si ça commence par surprendre, ça devient vite gênant, avant de finir par approcher du flippant. Mais c'est rien encore à coté des 2 fillettes. Des mômes qui parlent avec une voix d'adulte, ça craint! Et les crocs... déjà pas mal inquiétant sur des adultes ces machins là mais ils deviennent carrément flippants sur des enfants! Moffat a promis des crocs cette année, il fallait le prendre au pied de la lettre lol!


L'intrigue de l'alien en elle-même n'est pas spécialement supra passionnante, mais l'épisode est déjà très dense avec un nouveau Docteur qui déboule - c'est déjà pas simple - suivi d'Amy qui arrive avec toute une intrigue pour elle toute seule; l'histoire de cette vie complètement bouleversée par le passage du docteur offrant déjà de quoi remplir plusieurs heures de drama. Mais c'est doctor who, et il nous FAUT un méchant de la semaine, Dedieu! Donc voici le polymoche aboyeur et gros noenoeuil - très joli noeunoeuil - intrigue plutôt bien menée sans être non plus spectaculaire ou super marquante (enfin j'ai compris queue dalle à cette histoire de virus 0, mais y avait Patrick Moore alors j'étais contente), mais finalement le dosage est bon, juste ce qu'il faut pour exister sans alourdir un épisode qui aurait pu facilement devenir surchargé.


Amy qui mange du Docteur à la cuillère pendant qu'il se change ça m'aura bien fait rire (tu vas te retourner?? ..... Nope...).
Et cette espèce de grand couillon qui se mange l'arbre d'emblée, même en l'ayant déjà vu j'en ai ri quand même. Pas mal de répliques m'auront fait marrer en fait mais il est tard et j'ai pas pris de notes...


Rory et le-type-au-portable-dont-j'ai-oublié-le-nom, pour l'instant, assez léger pour se faire une idée, mais le Rory dans le genre grand nigaud il m'a fait penser au bonhomme de Blink xD.
En parlant de Rory, wouuw!!! j'en ai eu la tête qui tourne quand le Docteur se fait défiler toute la scène en détail pour trouver que ce qui cloche, c'est Rory . J'ai eu l'impression de jouer à où est Charly, j'ai essayé de trouver ce qui clochait toute seule (le Docteur a trouvé avant moi évidemment). Après ça j'ai voulu vite vite trouver c'était quoi le problème, avant qu'il le dise, mais j'ai pas eu le temps non plus. J'ai toujours été nulle à où est Charly (je sais, là, va vraiment falloir que j'aille dormir Rolling Eyes)



C'était du Moffat, pas forcément le Moffat auquel on a été habitué, mais quand même. (Quoi que, entre les effets de répétitions qu'il aime tant et les clins d'oeil à ses anciens épisodes.... mdrgreen) .Moffat qui nous rappelle avec brio que cette série, c'est avant tout l'histoire de ce "mad man with a box"... (Who said mad??!!!)


ps: Je vais juste bouder un peu que le screwdriver s'allume vert maintenant, parce que j'aime plus mieux le bleu que le vert, mais tant que le TARDIS ne devient pas vert lui aussi, ça devrait aller xD
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Amelia
- Timelady -


Messages : 3963
Age : 35

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 7 Jan - 21:45

Vous êtes terribles les filles... Qui c'est maintenant qui a envie de revoir l'épisode ? mdrgreen

En tout cas, c'est super de lire tes reviews Mel', je suis toujours morte de rire devant, j'adore ton style, c'est frais, gai, on n'en perd pas une miette love

_________________

By my sweet DD love


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
numb22z
- Timelady -


Messages : 6177
Age : 29
Localisation : .: bretagne}

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 7 Jan - 21:57

Amelia a écrit:
Vous êtes terribles les filles... Qui c'est maintenant qui a envie de revoir l'épisode ? mdrgreen
c'est un peu ... beaucoup fait pour quand on reparle d'un épisode passé tongue

qu'est-ce que ça va donner avec toi melyssa le visionnage de la saison 6 lol!

_________________


I can't let you fall down ~"> cREATIVITY iS a dRUG i cANNOT lIVE wHITOUT
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://numb22z.deviantart.com/
Hélène
*Chevalier de la Table Ronde*


Messages : 4118
Age : 26
Localisation : Nantes/La Gacilly

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 7 Jan - 22:30

numb22z a écrit:
qu'est-ce que ça va donner avec toi melyssa le visionnage de la saison 6 lol!
Je sens que ça va être terrible perso, surtout que maintenant j'en suis au même point que vous les filles cheers
Revenir en haut Aller en bas
Amelia
- Timelady -


Messages : 3963
Age : 35

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 7 Jan - 23:20

C'est cool ça que toi et Ju' aussi vous nous ayez rejoint, on va toutes être complétement folles lors de la sortie d'un épisode ^^

_________________

By my sweet DD love


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
*Chevalier de la Table Ronde*


Messages : 4118
Age : 26
Localisation : Nantes/La Gacilly

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Sam 8 Jan - 9:27

C'est clair !!!
Ça va être super drôle les reviews, je le sens bien Wink lol!
Revenir en haut Aller en bas
1412
- Trouve un job -


Messages : 413
Localisation : bruxelles

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Jeu 3 Fév - 18:05

dans cette épisode ce qui m'a fait le plus rire c'est la blague de la marre des canard (duckpond)

- c'est quoi ca ?
- bien une mare aux canard
- ok mais comment tu peux en être sur car il y a pas de canard , dans cette mare

donc pendant que des horde de fans ce posait ce genre de question : qui est amy? , ou sont ses parent? , c'est quoi le silence ?ou la boite? ...ect
De mon coté je me demandais comment j'avais put qualifié la mare près de chez moi de "mare aux canard " alors que je n'y avais vu que des oie et des cygnes Rolling Eyes

Spoiler:
 

c'est pas moi qui l'ai remarquer mais il y a encore un petit détail dans cette épisode la maison d' Amy a deux étage pourtant dans le couloirs de la chambre d'amy (qui est au deuxième étage de la maison d'après la scène ou elle prit) il y a un escalier qui monte vers un troisième étage qui ne peut pas existé confused

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Melyssa
- se délecte de fish custard -


Messages : 2205
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Jeu 3 Fév - 19:00

Citation :
donc pendant que des horde de fans ce posait ce genre de question : qui est amy? , ou sont ses parent? , c'est quoi le silence ?ou la boite? ...ect

Détrompe-toi, le coup de la marre au canards a rempli des paaaages et des paaaaages sur les forums de fans à l'époque laugh (et même avant l'épisode puisqu'on a eu cet extrait environ une semaine avant. La folie de la marre aux canards xD)


Citation :
la maison d' Amy a deux étage pourtant dans le couloirs de la chambre d'amy (qui est au deuxième étage de la maison d'après la scène ou elle prit) il y a un escalier qui monte vers un troisième étage qui ne peut pas existé confused


Oui ça c'est un truc qui m'a chiffonné toute la saison et qui me chiffonne toujours d'ailleurs scratch .

spoiler 511 à 513:
 

spoiler bande annonce saison 6:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Riku Rion
- Fait un pèlerinage jusqu’à Stonehenge -


Messages : 1312
Age : 24
Localisation : 74

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Ven 18 Mar - 0:57

Très bon épisode avec le nouveau Docteur et la rencontre d'Amy et Rory ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)   Aujourd'hui à 3:49

Revenir en haut Aller en bas
 
[Doctor Who] 5.01 - Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anthony Hope, "Le prisonnier de Zenda"
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Le Prisonnier : Remake 2009
» Sortie du "Prisonnier de l'eau" de Philippe Ebly
» 1940 Lettre d'Alsace à un prisonnier dans l'Yonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
God Save The Queen :: The Show Must Go On :: Science Fiction :: Doctor Who :: Saison 5-
Sauter vers: