Forum sur les séries anglaises
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Doctor Who] 2.12 - L'armée des ombres (Army of Ghosts)

Aller en bas 
AuteurMessage
Amelia
- Timelady -
avatar

Messages : 3963
Age : 37

MessageSujet: [Doctor Who] 2.12 - L'armée des ombres (Army of Ghosts)   Jeu 23 Sep - 17:28





Réalisé par : Graeme Harper
Ecrit par : Russel T. Davies
Titre original : Army of Ghosts (Part1)
Titre français : L'armée des ombres
Acteurs secondaires : Camille Coduri (Jackie Tyler ), Noel Clarke (Mickey), Raji James (Docteur Singh), Rachel Webster (Eileen), Freema Agyeman (Adeola), Barbara Windsor (Peggy Mitchell)

Synopsis : Dans la Tour Torchwood en 2007, Rose raconte son histoire : « Planète Terre. C'est là que je suis née et c'est là que je suis morte. Les 19 premières années de ma vie, rien ne s'est passé. Rien du tout. Pas même... Et puis j'ai rencontré un homme qu'on appelle "Le Docteur". Un homme qui pouvait changer son visage. Il m'a éloignée de ma maison dans sa machine magique. Il m'a montré le temps et l'espace. Je pensais que ça ne s'arrêterait jamais. C'est ce que je pensais et puis est venue l'Armée des Fantômes, Torchwood et la guerre. C'est là que tout s'est arrêté. Voici l'histoire de ma mort. »



Rose Tyler: [entering the TARDIS] According to the paper they've elected a ghost as MP for Leeds. Now don't tell me you're going to sit back and do nothing.
[the Doctor suddenly apears from just below the console. He's wearing an odd looking backpack]
The Doctor: [in a funny voice] Who ya gonna call!
Rose Tyler: Ghostbusters!
The Doctor: I ain’t afraid of no ghost!

The Doctor: Oh, well there goes the advantage of surprise. Still! Cuts to the chase. Stay in here, look after Jackie.
Rose Tyler: I'm not looking after my mum!
The Doctor: Well you brought her!
Jackie Tyler: I was kidnapped!
Rose Tyler: Doctor, they've got guns.
The Doctor: And I haven't. Which makes me the better person, don't you think? They can shoot me dead, but the moral high-ground is mine.


D'autres Ici